• Chaude Relation

     



    Donnez moi une dame qui a déjà brisé les règles de la société
    Qu'elle ne sait plus où se trouve la ligne à ne plus franchir
    Donnez moi cette débauchée qui boit de la bière et sait comment en mettre un bon coup pour jouir
    Moi qui ne boit que du thé je veux aussi me faire par une amazone éprouver
    Tel un cow-boy avec ses blue-jeans et ses bottes sentant la sueur après l'effort de son travail
    De ma main rugueuse je la toucherai, et dès qu'aura lieu son assaut sur moi que je défaille

    Je veux une femme qui a été élevée et violée par son oncle mais n'en a jamais pleuré
    Je veux une demoiselle qui a été battue par son père alcoolique mais lui a pardonné
    Celle dont la mère s'est enfui avec le premier amant qui lui offrait du bonheur
    Et a brisé cette adolescente pour la première fois en son cœur

    Peut être s'est-elle mariée une ou deux fois ?
    Qu'elle a eu des gosses dont elle ne se souvient plus des prénoms
    Qu'elle n'a jamais eu de vraie et sérieuse relation
    Car on avait peur de son look de gothique sombre et froid

    Qu'elle ait été une ado violente ou d'une enfance blasée je la veux
    Que j'en abuse un jour sous la pluie ou par un soir trop brumeux
    Que la peur monte en nous jusqu'aux tripes
    Que l'on se fasse tout le bien pervers qui ne se fait pas en principe
    Qu'elle soit ma chienne et me tende son petit séant agité
    Je la rendrai calme et bonne pour mes services les plus appréciés

    Donnez moi un grand week-end avec elle je la soulagerai et elle ne l'oubliera jamais
    J'en ai vécu tant des amours d'occasion qu'un seul moment régulier
    Pourra me faire revivre et enfin cajoler nos deux souffrances dans l'appétit
    Si je suis en présence de celle qui baignera mon affection
    Cette héroïne dont chacun rêve dans tous ces fantasmes la nuit
    Je la garderai pour les tendresses qu'elle me donnera dans ses actions

    Personne ne pourrait comprendre ce qui exige notre fuite
    Un abandon vers l'Eden qu'on ne peut s'offrir encore sur Terre
    De pales damoiselles et chevaliers de la drague en perpétuelles poursuites
    Survivants et aveugles qui se croisent sans une sainte quête à faire
    Ils recherchent le corps de leur satisfaction et s'offrent leur cœur en une minute
    Ces amours clandestines ne durent pas la nuit, quand l'aube est naissante elles chutent

    Les quelques heures passées au lit avant que notre soirée ne finisse
    On se tiendra encore si près l'un l'autre et nos prières ne seront plus vaines
    Elle m'offrira sa passion discrète dans cette romance qui se déchaîne
    Nous envisagerons enfin la victoire et à nos lendemains qui fleurissent

    Pendant les quelques heures sacrées où l'on se donne en folie
    Je ne demanderai qu'à pouvoir la câliner et lui montrer que je suis puissant
    Que par moi elle devienne attentionnée et délicate en réveillant ce qui sort en nos cris
    Pour l'éternité se construire cet amour qui fera basculer vers le néant

     

     

     

    « Il Nous Faut Conte D'Effet »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    9
    Vendredi 21 Janvier à 10:41

    Peut-être un élément à prendre en considération lorsque l'on recherche les causes du réchauffement climatique...

    Sinon, l'hibernation continue... Bonne journée. A+

    8
    Mercredi 12 Janvier à 08:00

    Bonjour cher Philippe,

    De bon matin je viens te rendre visite et aux autres ami(e)s aussi.

    Il fait froid mais la journée le soleil est là, ça fait du bien de le voir.

    Du moment qu'il n'y ait pas de neige ni de verglas c'est le principal, je déteste ça !

    Passes une bonne journée ami poète

    Gros bisous

    Florence  

    7
    Lundi 10 Janvier à 14:01

    bonne semaine ici soleil mistral 

    amitié

    Peut être une image de texte qui dit ’Papa ne ronfle pas! Il assure la sécurité de la maison en simulant une présence permanente des lieux la nuit. Bonne Humeur’

    6
    Lundi 10 Janvier à 12:38

    Bonjour petit poète Axtérix,

    joli poème érotique je le trouve pas vulgaire pour ma part. Fallait le faire  , un mélange corsé et plus doux.

    Bravo et bonne semaine.

    smacks de Genf

     

    5
    Lundi 10 Janvier à 10:35

    Bonjour Philippe, beaucoup de fantasmes  dans ton poème, passions inassouvies peut être?smile Mais les fantasmes ne sont ils pas les plus beaux? La réalité est parfois bien plus terne. Un beau perme érotique sans vulgarité il fallait le faire, et tu l'as fait avec brio. Bon lundi.

    4
    Lundi 10 Janvier à 10:34

    bonjour Philippe ah oui merci pour ce poème magnifique que je ferais lire à Danièle  ça va lui plaire !

    c'est une histoire triste et belle à la fois  !!  c'est un petit roman    A+  merci  

    3
    Lundi 10 Janvier à 10:17

    bonjour Phil

    Un beau poème pas simple à lire nis à écrire

    Mais beau

    belle journée et gros bisous

    ELyci

    2
    Lundi 10 Janvier à 07:58

    bien écrit , avec des mots qui frappent ,mais qui ne sont pas triviaux 

     il fallait pouvoir l 'écrire   pour  pouvoir  en décrire  , ce poéme 

     

     bonne journée pour  toi Philippe 

     kénavo

    1
    Lundi 10 Janvier à 07:19

    Bonjour cher Philippe,

    Il est bien écrit ton poème, pas facile à aborder l'érotisme comme thème (ce n'est pas ce que je préfère)

    Hier nous ne sommes pas sortis ; nous avons eut la visite d'un couple d'amis gothiques, contents de les revoir.

    Temps froid et nuageux ou avec des averses. Heureusement pas d'inondations comme dans certains départements, les pauvres gens !

    Passes une bonne journée et une agréable semaine ami poète

    Gros bisous

    Florence  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :