• La Bête Est Là


     

     

     

    La bête est là
    Tapie dans l'ombre et voit
    Surveillant tous les écrits de bon aloi
    La bête savoure les réseaux sociaux et les médias
    Se délecte de ce qu'elle voit du peuple s'échapper
    Elle vient alors prêcher sa bonne parole et sait menacer
    Réprimander, donner de l'avis pour excommunier
    Elle désavoue certains écrits sans bien le tout contrôler

     

    Las, nous sommes de ces agissements
    Est-ce un réel plaisir des vents
    Parfois d'affronter la prose d'un Jourdain médisant ?
    Il colle sa prétendue Morale dans nos plans
    Nous donne de la Vertu de sa critique manière
    Nous sanctionne sans aucun retour en arrière
    Cette bête n'a aucune réelle puissance dans sa guerre
    Qu'elle balance son fiel, demain tourne déjà autre l'univers

     

     

     

     

     

    « Symphonie D'AutomneD'Hier Ou D'Aujourd'hui »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    11
    Jeudi 22 Octobre à 10:57

    Bonjour Juste tu écris bien

    ce que les gens pensent tout bas

    Le monde est mal, le monde va mal

    Nous sommes déjà dans un nouveau monde

    Belle journée et gros bisous

    Elyci

    10
    Jeudi 22 Octobre à 10:10

    tu devrais écrire un livre ; avec toutes tes belle histoire 

    hier trop a faire en avignon en plus un monde fou 

    des voiture ou est passer ou est passer 1960

    bisous bon jeudi

    9
    Jeudi 22 Octobre à 08:34

    J'aime bien le côté un peu équivoque de ton poème qui renvoie dos à dos deux dictatures car il faut remettre les bons mots sur les faits.

    Quand un ministre annonce des "opérations sans rapport avec l'enquête", je suis tentée de dire ite missa est !

    Depuis septembre 2017 nous acceptons l'inacceptable dans une démocratie.
    Cette année notre beau pays des Lumières est descendu au 34ème rang du classement sur la liberté de la presse, après le le Ghana ou encore la Slovénie. Mais ça, ça ne mobilise pas les foules. Pas assez de sang !

    L'éternelle histoire de la poutre et de la paille

    Bisous ami Poète

    8
    Jeudi 22 Octobre à 08:03

      BIEN DIT 

    oui nous sommes dans un drôle de monde 

     beaucoup le pense  mais pas assez haut encore 

    quand viendrat le temps de  la clairvoyance pour tous ? 

     la liberté   de penser  , il ne faut pas se la faire voler 

     bonne  journée PHILIPPE 

     Kénavo

    7
    Mercredi 21 Octobre à 11:08

    Merci Philippe de conserver cette liberté de penser, dans une aussi triste et grave réalité.

    Bonne journée!

    6
    Mercredi 21 Octobre à 10:55

     Bonjour très cher Philippe 

    Une autre moyen d'e mettre une dictature insidieuse et terrible "en marche" et que personne ne voit arriver.

    C'est grave, l'heure est grave !
    Merci mon ami pour cette clairvoyance à travers ta prose tellement vraie 

    Bonne journée et gros bisous

    Méline

    5
    Mercredi 21 Octobre à 10:04

    Bonjour Phil et oui tu y vois trés clair , pas besoin de sortir de st Cyr pour voir le jeu prevu pour mieux nous abrutir ,comme ça nous devenons  des robos bien dressés et l'on accepte , Dur Dur notre époque .....Que l'on se tourne vers n'importe qui , on se retrouve dans la m....et oui c'est comme ça et pas autrement ....Note bien que ça ne plane pas pour n'importe qui ; comme le dit ta musique (rire) ......Moi je suis plutôt remonté contre ces méthodes merdiques ....Bon dites le avec des fleurs en attendant de le dire avec des tartes dans la tronche de ceux qui   nous bectent tout cru ( rire ) ....Passe un beau mercredi et avec flotte un peu partout .......Bise amicale ........A++++++Soriane (Lili)

    4
    Mercredi 21 Octobre à 09:10

    Taire heure  / terreur

    3
    Mercredi 21 Octobre à 08:17

    Bonjour Philippe,

    Il est bien ton poème et vrai.Tu écris ce que beaucoup de gens pensent, bravo !

    Nous vivons dans un monde imparfait, je le dis souvent.

    Temps nuageux et doux l'après-midi, on ne sait pas comment s'habiller.Je ne me découvre pas et Fernand non plus.

    Passes une bonne journée ami poète

    Gros bisous 

    Florence  

    2
    Mercredi 21 Octobre à 07:34

    Rien de tel qu'un climat de terreur pour faire passer les pires lois, laisser croire au bon peuple que l'on veut juste le protéger de la menace que l'on a créé de toute pièce

    Amicalement

    Claude

    1
    Mercredi 21 Octobre à 07:05

    c'est ce que je pense tout bas

    toi tu l'écris c'est encore mieux !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :