•  




    J’esquisse ce jour sur mon poème les plus belles couleurs
    De l'été dans un décor enchanté de bonheur
    La nature s’éveille et resplendit au zénith de la saison
    De ces teintes que j’offre sur mon texte à la population
    La joie estivale et colorée qui pour chacun se présente
    Efface les tristes pensées et les pires journées malfaisantes
    Quand la flore expose ses plus beaux atours
    Ne reste qu’à apprécier et s’inonder des saveurs d’amour


     

     

     


    13 commentaires
  •  

     

     

     

    Je pose l’ardente couleur du printemps par cette poétique étude
    Fenêtre radieuse qui annonce l’éveil de la nature après l’hivernale quiétude
    Les jardins se laissent fleurir et livrent dès maintenant leurs plus belles fleurs
    Le matin, au brouillard dissipé les paysages brillent déjà de vives couleurs
    Les jours frais chassent les temps de neige pour la bohème champêtre
    Image de la belle saison qui s’éveille pour faire la faune et la flore renaitre
    A nos yeux les balbutiements du printemps déjà effacent de l’hiver la grise immobilité
    Devant l’horizon d'azur, fier ciel de teinte bleutée s’offre la sereine légèreté

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     

     


    Ce minou est un malin félin
    Il aime jouer de nos attentes
    Ses amusements sont joie et bonheur
    Il prend plaisir à vivre son scenario
    Ce matou est un téméraire, jeune coquin
    Il écoute nos paroles et s’en invente
    De la maison il est l’âme sœur
    C’est notre amour de chat-mots

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  





    Le Préfet Leflamand, hier, a bien fait parler de lui
    Dans ses bonnes paroles il a sorti une grosse connerie
    Celle ci est de plus grosse épaisseur que sa belle casquette
    D'une si grande taille que cela dépasse sa petite tète

    Il a soutenu que pour les malades en réanimation
    La plupart des personnes n'ont pas respecté le confinement
    Voila ce qui nous dirige, voila ce qui nous défend
    Un bureaucrate méchant, ignoble et dédaigneux envers la population

     

     

     

     

     


    10 commentaires
  •  

     





    Premier avril vient d'arriver
    Mais cette année, un drôle de poisson d'avril
    La malicieuse farce qui sera faite à la famille, aux amis
    Est cette fâcheuse vie, tous confinés jours et nuits
    La comédie la plus risible de ce monde immobile
    C'est Guignol Président qui nous l'a orchestrée





     


    10 commentaires
  •  





    Je voudrais entendre cette symphonie d'automne
    Que j'ai écouté un soir de septembre, il y a de longues années
    Quand mon enfance était à la fois fabuleuse et monotone
    Quand petit j'avais l'insouciance des enfants en leur monde de fées

    Je voudrais retrouver cette ambiance de la saison
    Qu'un soir de septembre m'a offert dans le salon
    Quand mon enfance donnait à la tendre et joyeuse musique
    Le rêve et la fantaisie d'un gosse en plein ouvrage symphonique



     

     

     


    votre commentaire
  •  

     




    O soleil ! Mais où es tu passé ?
    Dis-moi quelle intempérie éclipse ta présence
    Un clair et agréable temps est bien parti

    Éphémères nuages pour une petite accalmie
    Enchaînement d'averses en nos régions de France
    L'espoir de voir le beau temps s'en est allé




     

     


    votre commentaire

  •  

     

    Devant le seuil de ma belle maison
    Je regarde mon billet de train
    Celui qui ne sert à rien
    Car le droit de retrait est en action

    Devant le quai de la gare
    Je ne vois pas passer les locomotives
    J’ai pour ces jours une seule perspective
    Je serai à quai, hagard

     

     

     

     


    votre commentaire

  •  

    En moi un volcan s’embrase
    En ces journées de fraicheur et d’averses il explose
    Cendres bouillonnantes sur mon cœur s’exposent
    Mon âme esquisse sur les jours frais sa fougueuse surface

    C’est en moi que demeure l’estivale saison
    Mon corps reste ardent et demeure en lui le flamboyant
    Etat de volupté des beaux jours que l’on veut permanent
    Automne et Hiver froids s’annoncent et je garde chaleureusement ma raison

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique