•  




    Que fais tu là
    Eh Fier Gars
    Que fais tu ici
    Eh Brave Fille
    Qui sera en ce lieu
    Pour toi, Madame
    Qui donne la trame
    Pour toi, Monsieur

    Ou vas tu maintenant
    Prince Charmant
    Ou cours tu sans cesse
    Douce Princesse
    Qui te réveillera de ton somme
    Jolie Demoiselle
    Qui sera ton cœur fidèle
    Beau Gentilhomme

    Qui vois tu ici
    Princesse de Fille
    Qui vois tu là
    Héros de Gars
    Choisis un air
    Pour toi, Miss
    Choisis un délice
    Pour toi, Mister

    Que la destinée vienne
    Héros des contes de fées
    Que le sort arrive en piste
    Héroïne des légendes à suivre
    Que tournent les pages du livre
    Monsieur l'artiste
    Que finisse l'histoire ici narrée
    Madame la comédienne

     

     

     

     


    15 commentaires
  •  

     




    Il nous faut
    Quelque chose de beau
    Que nous oublions les ennuis
    Tout ce qui nous nuit

    Il nous faudrait
    Quelque espoir à présent
    Pour changer nos matinées
    Retrouver un peu cette vie d'avant

    Il nous faut
    Quelque part où aller sans cet enfer
    Qui porte tant de mauvais airs
    Au quotidien vilain de nos maux

    Il nous faudra
    Quelque chose là
    Pour en oublier la tristesse
    De tout ce qui stresse

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

     

     

     

     




    La fin d'une époque, d'une periode
    Les boutiques de France Loisirs sont fermées
    Pour la plupart des magasins de notre pays
    Le 20 Decembre 2021 cela s'est passé
    Il en reste encore d'ouverts, le nombre en est si petit
    Et pour combien de temps cet exode ????????????

    L'année 2021 avait bien commencée pour les clients
    Il y a eu de la date limite d'achat l'abandon
    Acheter un livre chaque trimestre n'était plus l'obligation
    On pouvait enfin ne plus s’inquiéter avec la mesure dorénavant
     
    En novembre 2021, France Loisirs se cherche un acquéreur nouveau
    Après que le dirigeant ait échoué à redresser la société en fiasco
    En cessation de paiement le 29 septembre 2021, France Loisirs est déclarée
    Et le 25 octobre en liquidation judiciaire sera placée

    En décembre 2021, l'offre de reprise par Financière Trésor Du Patrimoine
    Est acceptée par le tribunal de Paris. Cette offre implique en filigrane
    Une suppression de 600 emplois avec maintien
    De seulement 14 sur 122 magasins

    Plus de bon accueil en boutique
    D'aides, de conseils ou de renseignements
    Plus la possibilité de voir un moment
    Les produits sur place en un lieu pratique

    Je n’achèterai plus rien du tout par correspondance ou internet
    Car acheter à distance ou sur le site n'est qu'image, photo, du bien virtuel
    Une imagerie ne me renseignera jamais avec ce toucher, ce contact direct
    Du produit en magasin pour se faire une bonne idée essentielle

    J'ai déjà un mauvais service postal
    Un paquet reçu de ce qui va rester de France Loisirs
    Sera peut être mal porté , mal délivré , mal orienté
    Donc NON NON NON, l'aventure est terminée
    Pour moi plus du tout chez eux mon plaisir
    Avec cette fin des boutiques je détale

     

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

    Marre Marre Marre
    J'en ai plein le dos
    De ces actions d'idiots
    De ces ordres bizarres
    Que ce gouvernement d'incapables
    Nous infligent dans l'abominable
    Ils nous obligent à si mal vivre
    On ne sait plus quoi faire à trop en subir

    On vaccine, on vaccine, on vaccine
    Le joli virus passe par ici et repasse par là
    Le beau résultat c'est qu'aujourd'hui tout ça patine
    Les sommités disent encore et encore tout sera fini dans quelques mois
    Mais ce sont les chers vaccinés qui sont désormais contaminés eux aussi
    De qui se moque t on a ce point ?
    Se paye t on la tête de qui ?
    A tant nous enfumer de fausses promesses médicales dans les soins

    Il est interdit de danser
    Le virus, il danse lui et ça lui plait
    Il est interdit dans les transports de manger ou boire
    Le virus il te boit, te mange c'est son petit devoir
    Tu ne dois pas rester debout aux bars, aux restos
    Le virus lui, attaque debout, assis ou même couché, le coco
    Tes enfants a partir de 6 ans la sacrée muselière tu leur colleras
    Le virus il s'en fout que tu sois petit, grand ou tordu, il ira

    Citoyen , ton masque porter partout tu devras
    Tu seras sous ton gai foulard toujours sain
    Tu auras si chaud, du mal a respirer parfois
    Mais pour ta santé le garder il faudra bien
    Du 21eme siècle tu es ce nouveau citoyen
    Qui doit préparer l'avenir d'un monde idéal
    Mais a cause du maudit virus ils ont trop écarté les biens
    Le plus précieux outil que tu possède n'est qu'antisocial

    Marre Marre Marre
    J'en ai ras le bol
    De ces idiots qui affolent
    Avec des ordres sanitaires qu'ils préparent
    Un mauvais gouvernement d'impuissants
    Qui a se croire sorti de la cuisse de Jupiter
    Ne donne de sa science infuse qu'un coté pervers
    Un goût amer en travers des gorges du peuple non savant







    13 commentaires
  •  


    Chaleur en cet étrange hiver
    Douce période de Printemps
    Chaleur et fraiches matinées dorénavant
    Agréable température dans l'air

    Décembre, Janvier et Février sont très doux
    L'atmosphère donne dans le chaud climat
    Les mois d'hiver deviennent printaniers chez nous
    A présent on en perd ses repères quelques fois

    La neige a laissé la place à la pluie
    Le rigoureux hiver n'est plus qu'un leurre ici
    On ne craint que verglas et gelée du matin
    Pour vivre un peu de frais, de plénitude chaque lendemain

    Les régions montagneuses, elles connaissent la saison neigeuse
    Pas de différence pour ces contrées hivernales
    C'est dans le reste du pays où le temps s'emballe
    Pour nous donner ces folles fièvres chaleureuses

    Dans les douces campagnes et les joyeuses villes
    Les gens se demandent tous en cette journée
    Si le ciel va enfin rendre l'hiver et tout bouleverser
    Bientôt neigera-t-il ?

     

     


    10 commentaires
  •  

     

     



    Sans il, sans elle
    Ni île, ni aile
    Comment peut il y paradiser ?
    Comment peut elle y voler ?

    Est il une ou un ?
    Est elle le ou la ?
    Comment faut il ou elle l'appeler ?
    Comment définir un asexué qui se présente ?

    IEL est du langage inclusif la règle omnipotente
    IEL est le mot à utiliser et qui fut donc adapté
    S'il vous faut de cette personne là
    Qui se réclame sans aucun genre donner un aspect certain

    Sans elle, sans lui
    Ni hèle, ni luit
    Comment peut elle apostropher ?
    Comment peut il briller ?

    Est il homme ou femme ?
    Est elle fille ou garçon ?
    Comment faudra bien nommer ce corps ?
    Comment définir sa propre spécificité ?

    IEL est du langage inclusif la règle organisée
    IEL est le mot à utiliser alors
    S'il faudra de cette nouvelle façon
    De se voir sans aucun genre donner l’âme

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  




    En cette terre où les pères sévères
    Et justes protègent leurs enfants
    En cette terre où tous les papas
    Offrent tendresse et sécurité

    En cette terre où les gentils pères
    Portent un avenir à leurs descendants
    Pas de méchants vilains monstres ici et là
    Pour anéantir les efforts vers chaque portée

    Aucun danger qui rode dans la nature
    Aucun souci, avec papa tout va comme il faut
    Ah ces doux tableaux qui viennent en sa compagnie
    Pas une ombre malfaisante qui cherche à détruire

    La jeune génération aux parents fera tant plaisir
    Qu'elle soit au beau temps ou dans l'orage et la pluie
    Papa aura une douce affection faite de son marmot
    Une bienveillance au fond de son cœur dur

    En cette terre où les pères sonnent
    Parfois les cloches à leurs maudits garnements
    Qui n’écoutent plus ou désobéissent aux parents
    Leur amour calmera l'ardeur qui les fusionne

    En cette terre où les pères maîtres
    De la situation, protègent bien leurs chérubins
    En cette terre où tous les paternels jusqu'à la fin
    Se dévouent à ses petits et leur bien-être

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  





    Au pays où les mères veillent
    C'est la tranquillité pour la jeunesse
    Au monde magique de l’enfance c'est de la bonne sûreté
    Ainsi pour eux chaque jour n'est que féerique et serein

    Au pays où les mères surveillent
    Les amusements et la joie sont sans cesse
    Pour ces enfants en totale sécurité
    Quand les yeux des mamans ne sont pas loin

    Il y a danger dès que l’enfant part seul à l'aventure
    Il y a ennui dès que le petit n'est plus à l'horizon
    Il faut un minimum d'attention
    Pour épargner un drame possible

    C'est bien de laisser nos bambins dans la nature
    De les laisser baguenauder et explorer leur propre univers
    Mais ne pas oublier de veiller à leurs affaires
    Notre jeunesse est trop souvent une si belle cible

    Au pays où les mères veillent
    C'est la tranquillité pour tous les jeunots
    Le monde magique de l’enfance est loin de tout méchant
    Chaque jour repoussés sont les vilains par de saines précautions

    Au pays où les mères surveillent
    Les enfants et adolescents sont dans l'Eldorado
    Au pays du bonheur des jeux et divertissements
    Quand les yeux des mamans protègent tant avec passion

     

     

     


    14 commentaires
  •  






    Avec les Dieux
    D'un air mélodieux
    Avec les Dieux
    D'un chant délicieux
    J'ai pu me retrouver
    J'ai pu me réconforter

    C'est avec la vigueur de mon âme enjouée
    Que je vais à la rencontre de l'art de ces génies
    C'est avec leur œuvre sur mon cheminement
    Que je suis les variations de cette artistique loi
    Je laisse le monde malsain si froid derrière moi
    Je continue ma route en musique à présent
    J'offrirai une forte ovation contre les furies
    Ce bouclier lyrique contre les temps troublés

    Avec les Dieux
    D'un air merveilleux
    Avec les Dieux
    D'un chant glorieux
    J'ai pu entendre la mélodie
    J'ai pu écouter la symphonie

    C'est avec la puissance de ma volonté
    Que sans peur par monts et par vallées
    Je vais suivre cette irrésistible ascension
    Qui me conduit vers un délire d'émotions
    Je laisse le monde malsain si froid qui se détruit
    Je continue ma route de musiques et mélodies
    Je trouve un réconfort parmi les jolis airs
    Qui écartent ténèbres pour le plaisir d'un concert

    Avec les Dieux
    D'un air joyeux
    Avec les Dieux
    D'un chant majestueux
    J'ai pu m'évader au Nirvana
    J'ai pu vivre un Oratorio ou un Opéra






     

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique