•  





    Aller à l'aventure dans un paysage d'évasion
    Balader son esprit dans un décor bucolique
    Chercher le calme aux bois, aux prés de l'endroit
    Découvrir le désir entrer ses sentiments fous

    Élever son âme par des chemins de cailloux
    Faire son trajet au ciel bleu d'un été de joie
    Gens des villes, allez découvrir nos campagnes magiques
    Hameaux et forêts vous attendent en toute saison

    Imaginez-vous en promenade dans de fiers panoramas
    Jolies vues de chaque région de ce doux pays
    Kaléidoscope d'espaces verts et naturels
    Libérez votre cœur pour percevoir nos nobles terroirs

    Mouvement originel des foules parcourant le territoire
    Naviguant leurs humeurs dans la découverte spirituelle
    Offerte par des images contemplées par ici
    Peuple émerveillé de la magie dévoilée par là

    Que puis-je dire de plus sur le charme des flâneries
    Randonnées organisées pour de petits ou grands parcours
    Suivez votre cœur, gens des villes et baguenaudez nos domaines 
    Trésors de notre pays pour y musarder aussi souvent qu'il se peut

    Utopie et illusion d'un moment enfin heureux
    Vacances ou congés vers la douceur d'un monde sans haine
    Wikipédia réel d'une nature perçue à chaque pas alentour
    Xénophiles de tous pays unissez-vous et explorez vos lieux

    Yeux bien ouverts tu te dois d'observer et d'admirer l'univers
    Zéphyr te poussera d'un air frais dans tes pérégrinations
    Aventurier, promeneur, observateur de notre Terre
    Balade-toi dans l'immense contrée de ta nation

     

     

     


  •  


    Chaleur en cet étrange hiver
    Douce période de Printemps
    Chaleur et fraiches matinées dorénavant
    Agréable température dans l'air

    Décembre, Janvier et Février sont très doux
    L'atmosphère donne dans le chaud climat
    Les mois d'hiver deviennent printaniers chez nous
    A présent on en perd ses repères quelques fois

    La neige a laissé la place à la pluie
    Le rigoureux hiver n'est plus qu'un leurre ici
    On ne craint que verglas et gelée du matin
    Pour vivre un peu de frais, de plénitude chaque lendemain

    Les régions montagneuses, elles connaissent la saison neigeuse
    Pas de différence pour ces contrées hivernales
    C'est dans le reste du pays où le temps s'emballe
    Pour nous donner ces folles fièvres chaleureuses

    Dans les douces campagnes et les joyeuses villes
    Les gens se demandent tous en cette journée
    Si le ciel va enfin rendre l'hiver et tout bouleverser
    Bientôt neigera-t-il ?

     

     


  •  

     
     
    Dans quel état suis-je donc à présent ?
    Je suis perdu entre l'atmosphère et la terre
    Je divague et m'aperçois d'un autre proche univers
    Où je prends forme, où tout me suit et prend forme différemment
     
    Je m'évade à foison pour quelques minutes
    Pour cet étrange rêve, cet état hallucinatoire divin
    Rien ne m'agresse, rien ne me bouleverse enfin
    Chacun y trouvant son réconfort et d'illusions faisant sa chute
     
    Dans quel état étais-je donc tout ce temps ?
    Je m'étais perdu entre un possible futur et naguère
    Ma réalité m'affole et me déroute du chemin où j'erre
    Réveillé, je survivrai enfin pour le moment
     
     
     

  •  

     
    J'ai constaté du ciel d'hier soir tombant la morosité
    J'ai respiré l'air de la mer, senti la terre et la chaleur en ma maison m'a fait m'étourdir
    J'ai entendu les vagues sur le sable arriver et le cri des mouettes moqueuses
    Parmi toutes ces sensations j'ai pleuré tout ce jour d'une vieille rengaine

     

    Cette mélodie que l'on chante lorsque nostalgique et affecté
    Tout nous donne l'envie de quitter, d'abandonner nos las souvenirs
    Je me suis senti si brisé loin d'une allure habituellement joyeuse
    Et de ces pensées rien ne pourrait m'évader je reste en peine

     

    L'instant de nos bonnes heures me revient dans ma balade forestière
    Je me sens vain, m'en désole tant que je veux mourir ici, en plein air
    Me tournant légèrement vers mon chemin de sombres idées me venaient en tête
    J'ai vu les pins qui au nord se tenaient fiers devant ces célestes nues en fête

     

    Toute l'après midi, je les ai fixés beaux, solides ils résistent au vent fort
    Leurs cimes noires pourtant assombrissent la vue du doux ciel bleu
    J'ai ressenti tant de paix se dégageant je suis resté jusqu'au soir, tard avec eux
    Je me suis découvert soudain heureux et mieux qu'alors

     

    J'ai souri sans ne plus jamais éprouver l'envie d'aller pour toi mourir
    Je revois un espoir pour ma vie et m'en retourne vers la maison
    Je rentre au petit matin vers l'avenir qui me porte, j'esquisse une petite chanson
    Je vous en serai gré chers pins sous un ciel étoilé de m'avoir, toute la nuit, éloigné du pire

     

    J'ai constaté qu'avec ce ciel et ces pins laissant ma morosité
    J'ai respiré l'air frais de la nuit, senti la terre et la chaleur de cet été à m'en étourdir
    J'ai entendu les vagues de vent souffler sur la flore avantageuse
    Parmi toutes ces sensations j'ai fredonné ma nocturne rengaine

     

    Cette mélodie que l'on sent lorsque nostalgie et bonheur viennent s'attacher
    Pour nous donner l'envie de continuer, jouir de nos bons souvenirs
    Je me suis senti de nouveau heureux reprenant ma nature souvent joyeuse
    Loin de toutes mes tristes pensées je me suis évadé enfin de ma peine
     
     
     
     

  •  
    La Belle au bois dormait quand Cendrillon dansait
    Dans la nuit épaisse Blanche Neige s’enfuyait
    Une princesse d’une peau d’âne s’enveloppait
    Il était une fois commençait, recommençait.

     

    Grâce à la Belle, en Prince, la bête fut transformée
    Par les sept nains Blanche Neige fût protégée
    Au bal, Cendrillon avec le Prince valsait
    Il était une fois commençait, recommençait.

     

    Par le Prince la Belle Au Bois fût réveillée
    L’Ogre tué par Chat Botté et P’tit Poucet
    Par ses frères l’épouse de Barbe Bleue fut sauvée
    Il était une fois commençait, recommençait

     

    En cygne, Vilain Petit Canard fut changé
    Par le Loup, Petit Chaperon Rouge fut mangée
    Suivant le Lapin Blanc, Alice put voyager
    Il était une fois commençait, recommençait

     

    Par le bucheron, Petit Chaperon Rouge fut délivrée
    Hansel et Gretel dans son four la sorcière ont bien brulée
    Dans la mer, La Petite Sirène trouva sa vraie destinée
    Une Grenouille redevient Prince par un baiser

     

    Les enfants aiment écouter les contes de fée
    Racontez les belles histoires que vous savez
    Chacun de nous a besoin de s’émerveiller
    Il était une fois sera toujours demandé
     




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique