• Nini Et Tom Sont Fous Des Rideaux

     

     

     

    Dans l'association Gloup il y a des cours de relaxation.


    Le mercredi soir quand toute la ville dort, les adhérents eux viennent s'endormir en se relaxant et se reposant ou en s'hypnotisant, je ne peux vous le dire, je ne suis pas membre du club de relaxation, c'est top secret alors exceptionnellement ils m'ont caché la méthode et les façons de faire dans ce cours à relaxer. En ce soir de garde je suis déprimé et inquiet, vu l'histoire où les chères clefs partent et se déportent ailleurs, je suis encore prêt à affronter un nouveau piège, qui sait ? Je suis dans un état proche de l'Ohio.
                   

    Tom, nouveau directeur en ce soir, accueille les adhérents en cure de relaxation. Le cours de danse d'Emmanuelle étant fini, Tom ferme la salle polyvalente. Une dame adhérente, mais pas attachante allant en cours de relaxation s'angoisse déjà car Tom a fermé sa salle de relaxation. Tom est d'humeur malicieuse, il lui annonce qu'elle devra jouer le passe muraille ou le passe porte pour atteindre l'antre de relaxation, elle n'apprécie pas la plaisanterie de Tom et montre son humeur pas du tout relaxante, Tom s'en va déprimer ailleurs, un peu plus loin de la dame, il veut ne plus être pollué, il veut aussi se relaxer maintenant.

     

    Nini, ancienne employée de l'association en retraite mais adhérente au cours de relaxation vient à son cours, elle connaît la maison, Tom a confiance, elle lui montrera ce qu'il ne sait pas, elle l'aidera de son mieux. Le professeur arrive, Tom ouvre la porte de la salle polyvalente pour le cours relaxant, cela désangoisse, déstresse la détresse de la dame aux tresses, non la dame au stress, voulais-je dire, elle se voyait mal devoir jouer le passe muraille, Tom, lui, se voyait mal devoir pousser la dame en son antre des relaxations.
                   

    Problème qui arrive, problèmes qui s'accumulent, problèmes qui s'immiscent, voilà un nouveau trouble qui surgit à présent. Personne n'avait dit à Tom qu'il lui fallait faire le noir, la nuit totale en la salle pour mieux relaxer les membres du cours, il faut le silence et la nuit pour bien communiquer avec leur dieu qui relaxe. Personne ne veut de moi dans son paradis, alors je reste ici, personne ne veut de moi, alors au diable leur paradis, j'ai le mien, et vous le lisez, cher ami lecteur. Et ce paradis c'est l'enfer pour les méchants qui m'ont fait du mal car je choisis la littérature et les textes de mon humour corrosif où je les assassine avec douceur et souplesse dans mes écrits meurtriers, meurtris et maudits…



    Nini demande à Tom de l'aider, il faut fermer les rideaux, il faut nettoyer un peu la salle de danse devenant leur salle de relaxation maintenant. Nini et Tom ont une âme d'enfants, ils veulent jouer comme nous jouions à leur âge, ils veulent durant ce bref moment de relaxation se remémorer l'enfance perdue et ainsi jouer à Tarzan et Jane, les rideaux malheureusement ne sont pas aussi solides que le sont les lianes junglifères. Nini tire sur les rideaux, Tom avec sa force d'Hercule veut aussi tirer un rideau comme Nini le fait et, de toute sa force de taureau, le rideau liane se retrouve par terre, Tom Tarzan a trop tiré sur sa liane, à trop tirer sur la corde, on en perd souvent les cordons...
                   

    Nini ne savait pas qu'il y avait des cordons pour fermer les dits rideaux, Tom a suivi le mouvement de Nini, il ne savait absolument pas que ces stupides rideaux se cordeler au lieu de se tirer. Tom tire sa leçon, il y en a qui pointe les heures, lui le Tom, il tire les heures, les heurts, les hors, les dehors... Et dehors, Tom s'est tiré ailleurs, loin de ce monde d'angoisse pour adhérents si relaxés, après son service et la fermeture de l'établissement, Tom a fini la nuit hurlant au loup jusqu'à minuit passé pour aller se calmer un peu, juste un peu.

     

     

     

    « Clefs Du Paradis Ou Clefs D'EnferMalchance Dans La Chance »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :