• Ouverture

     

     





    Un jour je me déciderai à me lever et mes amis je quitterai
    J'irai a ta recherche jusqu'à la fin du monde
    Toi que je retrouverai ma si belle amante
    Pour revivre de toi le parfum langoureux

    Tu étais ma seule déesse de ces jours passés
     Mes pieds trop impatients te rattraperont même si je vagabonde
    Encore de tristes années en longues tourmentes
    De te retrouver un de ces jours m'égayera un peu

    Comment ai-je pu si aisément devenir ton partenaire ?
    Dans la pénombre estivale d'un long soir, je t'avais cédé
    Ton visage d'ange avait tout illuminé autour de nous
    Et me donna ce trouble étrange qu'il me fallut t'obéir

    Ton souvenir m'attire à ce parcours de la terre
    De te tenir fièrement une autre fois j'ai tellement espéré
    Revoir ta jeunesse s'approcher près de moi comme à nos rendez-vous
    Je te maudis d'avoir en moi trop laissé pénétrer ce désir

    Maintenant que je m'affaiblis le soir
    Vieille carcasse et pâle âme je m'évapore
    De tes lèvres écarlates le goût en moi continue
    J'en garde la frêle mémoire pour mes lendemains

    Je ne chérissais que de sombres idées depuis ton départ
    Je vivais toujours en mon cœur ce mal au corps
    Ta jeunesse si étincelante que j'ai tant bu
    Ce fatal et tendre souvenir de toi me revient

    Un jour je me déciderai à me lever et mes amis je quitterai
    J'irai a ta recherche jusqu'à la fin du monde
    Toi qu'un jour par ennui j'ai voulu reconquérir
    De mon toucher seras tu encore esclave d'amour ?

    Tu es l'unique déesse de nos jours retrouvés
     Mon envie si impatiente de te revoir vagabonde
    Quelques heures en ta compagnie pour nos bons souvenirs
    Aujourd'hui me suffisent et comblent déjà mon être en ce jour

     

     

     

     

     

    « A Petits PasJ'Examine »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    7
    Jeudi 21 Mai à 19:22

    Deux beaux nouveaux poèmes, profonds et qui, à mes yeux, ont les beautés des poésies anciennes, celles qui parlaient d'amour fou, de regrets, d'étranges folies et d'errance.

    J'espère que tu vas bien sous le soleil lorrain.
    Bien amicalement Philippe.
    Léone

    6
    Jeudi 21 Mai à 10:23

    Bonjour à toi Ami Poète !

    Il faudrait que je me replonge plus avant dans tes poèmes sur l'Amour mais c'est fou cette dichotomie que tu exprimes quant à ce sentiment !
    On dirait que tu es toujours en grand-écart entre l'aspiration à un nouvel amour (ou passion) et le regret des amours passés...

    Mais toujours tu as les mots pour le dire

    Bon week-end mon cher Phil

    5
    Mardi 19 Mai à 17:51

    beaucoup de souvenirs qui bousculent la vie 

    dommage elle est courte 

     mais c'est dur de  tourner une page 

      bonne soirée PHILIPPE 

     kénavp

    4
    Mardi 19 Mai à 12:04

    Bonjour Phil  ....Drôlement bien écris , mais bien   tristounet ,  des jolies pensées qui doivent te  motiver dans un sens et on  sent ce manque qui te tracasse ....Oui .... mais je considére que ce n'est pas bon  de vivre avec des regrêts ,  chacun sa  façon de voir les choses , mais il faut savoir des fois tourner la page , en parlant de page , pour ce qui est des journaux moi je n'en achéte pas , j'immagins que tu es tout le contraire , moi toucher le papier journal n'est pas ma tasse de thé , je préfere lire les programmes et nouvelles du jour autrement ......Mais je respecte la façon de  faire des autres en toutes circonstances........Oui il fait beau et ce sont les vacances qui nous inspirent a présent , aprés ce confinement ou nous étions trop bloqués l.....L'air pur nous donne des ailes ....Je te souhaite un beau mardi et plein de jolies sorties ........ .....Et  essaye de voler vers cet amour qui te pése de trop ......Alors  vas..... vas....  tu retrouveras ce bonheur  qui te tient tant a coeur , et je te le souhaite car dans la vie rien n'est jamais perdu .....Comme dit toujours ma  fille , on revient toujours sur certains lieux , et elle est dans le vrai ......Il faut y croire trés fort et agir en conséquance et un Miracle ça arrive des fois ......Bise amicale ......A++++++Soriane(Lili) AU COUCHER DU SOLEIL.

    3
    Mardi 19 Mai à 11:37

    Une très belle façon de discourir sur ce trouble étrange lorsque l'amour habite en nous.

    Belle journée à toi Philippe.

    2
    Mardi 19 Mai à 10:42

    babeth la tite souris te livre un bisous

     

    si seulement

    1
    Mardi 19 Mai à 09:40

    Belle porte poétique grande ouverte avec finesse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :