• Spleen







    Faut-il que je me réjouisse du fait
    Que la plupart des gens vivent à part leur rôle, isolé dans un autre jeu
    Chacun passe devant chacun et ne vit seul qu’avec ses soucis
    N’importe quoi fait le mal avec rien

    Ma volonté c’est de dire les douleurs du quotidien
    Cette vérité avouée qui fera que chaque cafard sera écrit
    Mes souhaits ne seraient-ils que bêtises à vos yeux ?
    Je délivre la vie en poésie telle que j’en ressens l’effet

    En espérant que chacun sera assez brave
    Pour se rendre de multiples pensées en un jardin secret
    Que seul le ciel ose se saisir et concevoir
    Ce domaine où enfin l’être humain pourrait construire

    Je crois toujours à cette place où s’épanouir
    Cet endroit caché dans notre cœur plein d’espoir
    Où rien ne sera plus envahi d’illusions, de faussetés
    Aucune action détournée qui rende tout sale, tout grave

    Nous sommes des dieux libres créateurs qui avancent
    Sur cette douce et délicate planète
    N’arrivant pas à vivre ensemble en harmonie
    Voulant régner sur tout ce qui fait son univers

    Bien trop courte est notre vie sur cette terre
    Ne devons-nous pas essayer d’exister ensemble ici ?
    Laissez les gens se faire doucement à leur façon pour rejoindre la fête
    Humains, ne faites pas disparaître toutes les différences.







    « HarmoniesThéâtre De Guignol A Marseille »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    9
    Jeudi 2 Septembre à 13:35

    J'envie ton optimisme mon cher Phil...

    Dans un monde de plus en plus orwellien l'avatar a remplacé l'individu et les réseaux "sociaux" désincarnent l'être au profit du paraître (Narcisse va bien, merci).

    Le retour de la Caverne de Platon...

    J'espère que tu vas bien ?

    Bisous Ami Poète

    8
    Jeudi 2 Septembre à 11:43

    Comme c'est bien dit, il est vrai que nous vivons dans un monde d'égoïstes, du chacun pour soi, c'est dommage il y a tellement de choses à partager.

    Bonne journée

    M@rie

    7
    Mercredi 1er Septembre à 18:11

    le monde est égoiste  , 

     il y à  trop de conflits 

     il y à aussi ceux qui piétine  tout 

     alors  on se met  en mode de  défence , faut t -il   blamer ? 

     il est difficile   d 'être toujours d 'accord 

     mais on peut essayer d 'être  bon   ( ou tolérant ) 

     

     je te souhaite une bonne fin de journée 

     kénavo Philippe

    6
    Mercredi 1er Septembre à 16:55

    Quel beau rêve! Un monde tolérant où chacun accepte l'autre et le respecte!

    Hélas, ce n'est qu'un rêve ........

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mercredi 1er Septembre à 16:53

    Bonjour Philippe, je partage tes espoirs mais hélas j'ai bien peur qu'il ne soit trop tard pour revenir en un monde plus humain. Le mal bien profond est fait, bien ancré dans les racines, on perpétue les haines dans chaque enfant qui nait c'est dans les gênes, alors comment remédier à cela?

    Dans un autre monde ou un autre univers peut-être en sera t- il autrement, qui sait l'espoir fait vivre mais j'ai de gros doutes. Bonne fin de journée.

    4
    Mercredi 1er Septembre à 14:53

    Ton spleen est égal au mien cher Philippe.............

    Je suis parfois effarée de certains comportements mais hélas on ne peut mettre

    un peu de bienveillance ou d'intelligence là ou il n'y en pas.........

    Ca va toi ?? 

    Nous on va tranquille, les chaleurs finies enfin, nous avons repris l' amménagement

    de notre nouvel appartement.. 

    A bientôt Philippe

    3
    Mercredi 1er Septembre à 10:33

    Carpe Diem !

    2
    Mercredi 1er Septembre à 10:30

    Bonjour Philippe

    Beau ton poème et bien vrai

    on se regarde plus, on s'ignore tous

    Mais a ne changera jamais

    Les gens se détestent et son jaloux de tout

    drole de vie

    Belle journée et gros bisous

    Elyci

     

    1
    Mercredi 1er Septembre à 10:04

    Bonjour cher Philippe,

    Il est bien écrit ton poème. Je ne sais pas en parler désolée, d'autres le feront mieux que moi.

    Je viens d'avoir j'ai eu le second vaccin (Pfizzer). Cette fois j'ai senti l'aiguille, pas comme la première fois. Je suis tranquille c'est fait. Pour l'instant j'ai juste mal au bras, on verra si j'aurais des effets secondaires plus tard...

    Il fait soleil mais frais le matin. Le vaccinobus est dehors alors ça caille à attendre, j'ai enduré le blouson et le pull.

    Passes une bonne journée ami poète

    Bon mois de septembre

    Gros bisous

    Florence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :