• Chaleur Humaine


     

    En moi un volcan s’embrase
    En ces journées de fraicheur et d’averses il explose
    Cendres bouillonnantes sur mon cœur s’exposent
    Mon âme esquisse sur les jours frais sa fougueuse surface

    C’est en moi que demeure l’estivale saison
    Mon corps reste ardent et demeure en lui le flamboyant
    Etat de volupté des beaux jours que l’on veut permanent
    Automne et Hiver froids s’annoncent et je garde chaleureusement ma raison

     

     

     

    « PluieJ’Aime A Rever De Toi »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :