• Le Jour Où J'Ai Pu Aimer

     

     

     

     

    Je deviens sensible depuis le jour où j'ai pu aimer
    Nos rendez-vous amoureux et je t’apprécie chaque fois plus mon aimée
    Le soir, les lumières se reflètent dans la chambre assombrie
    Je te prie de m'emmener dans les plus profondes de tes folies

    Embarquons ensemble sur ton fier esquif
    Vers les eaux troubles de nos naissants délires
    Donne-moi l'assurance que nous n'échouerons pas contre des récifs
    Que tu t'aideras des bons vents pour parvenir aux côtes paisibles de notre avenir

    Nos mains se touchant, l’amour que l’on se donne et je fantasme
    Entre tes bras je rêve d'une île au sable fin
    Mes yeux s'emplissent d'une petite larme lors de cet orgasme
    Et je me promène en ces plaisirs quand tu me tiens

    Je ne veux plus rentrer au port, mais rester au loin
    Ma tête posée sur le corps de mon aimée je brûle
    De cette passion qu'un rien me stimule
    Et m'apporte là ce dont j'ai le plus besoin

    Un dernier feu nous consume et tu pars sans un baiser, un adieu
    Je reste seul sur le chemin de nos divagations d'amoureux
    Sans pleurer j'attends que tu me reviennes
    Sans le moindre doute sur le sentiment qui nous imprègne

    Je vaque à mes occupations, loin de notre jardin aux milliers de fleurs
    Affectueuse et sournoise tel une enfant, tu reparais
    Heureuse tu me tends les bras et nous dansons dans nos secrètes heures
    De hauts et de bas nous évoluons vers notre excès

    Sur notre plage rêvée un petit vent souffle, les sables il balaie
    De nulle part vient un chant qui me berce d'illusion
    Hypnotisé, je me laisse facilement diriger et aller
    Je te laisse m'emmener enfin vers d'autres rives d'action

    Notre nid d'amour se construit quand tu m'y envoles, depuis que tu m'y attires
    Là, tu me rappelles de ta voix sereine notre serment
    L'appel de ta ferveur me donne tout en cet instant
    Je t'appartiens jour et nuit depuis le jour où j'ai pu aimer à désir

     

     

     

     

     

     

    « ContredanseFidélité »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    10
    Vendredi 1er Octobre à 18:09

    Bonsoir Phil

    Que tes mots sont beaux pour un amour

    j'adore ce que tu écris

    Superbe

    Belle soirée et bisous

    Elyci

    9
    Vendredi 1er Octobre à 14:47

    hello, c'est un écrit magnifique un beau poème j'adore, je te souhaite un très bon Vendredi amicalement

    8
    Vendredi 1er Octobre à 11:54

    Bonjour Ami Phil , voici encore des mots sublimes pour la personne concernée , et bien , elle doit souvent craquer ....Oui je suis contente de passer ce matin ( de bonne heure c'est mentir ) mais au moins j'ai un petit quart d''heure avant d'attaquer du boulot chez moi ...Je vais commençer a faire ma liste pour mes achats de Noël ( je ne suis pas en retard , j'en suis consciente ) mais c'est toujours le côté sous-sous qui est un probléme,  alors je prévois a l'avance pour ne pas décevoir ceux que j'aime ...Tout les ans je met des nouveautés chez moi et cette année je décore mon extérieur de logis avec un  projecteur , mais il faut que je me renseigne avant pour savoir comment ça fonctionne ...Bon j'adore les choses assez tape a l'oeil ( rire ) Et puis ce n'est qu'une fois par an , alors on peut déborder un peu sur nos dépenses habituelles ......Dans mon quartier ça commençe a devenir trés joli , tous s'y mettent , alors ça donne le moral pour ces jolies fêtes et bien sûr que c'est plus attrayant   ( je ne sais pas ce que le guignol va nous offrir ? ) bonne question ......Bref je ne vais pas attendre sa générosité pour me régaler , sinon je vais me  taper des courants d'air.....( au fait pour ce qui est de la danse , lui c'est un champion pour nous faire danser devant le buffêt ).....Enfin bref passons sur cette fausse note et prévoyons si la haut ils nous écoutent un beau changement pour 2022 ( Pour moi ce serais un beau cadeau ) mais va savoir qui prendra la suite ?  Mystére ........Je ne vais pas t'en mettre encore un wagon , mais je pense que c'est plus agréable de cette façon que de faire un concours de coms ......Bise Camarade et tiens bon le gouvernail , on vivra peut étre mieux aprés la fin de cette année ....A+++++Soriane(Lili)

    7
    Vendredi 1er Octobre à 11:27

    Bonjour Philippe, toujours très  bien inspiré par l'amour. La femme à tes côtés doit être comblée.

    Rêve ou réalité l'essentiel n'est il pas de le vivre? Parfois dans la réalité on est plus souvent déçu , alors gardons les rêves et continuons à rêvasser. Bon week-end sous la pluie aussi pour nous au moins dimanche

    6
    Vendredi 1er Octobre à 10:11

    la lorraine 1 octobre

    hitler

    5
    saby
    Vendredi 1er Octobre à 09:46

    Salut Astérix

    Il n'y a que l'Amour de vrai .....

    Beaux mots qui emmènent ailleurs 

    Bon week end 

    4
    Vendredi 1er Octobre à 08:57

    un poéme qui  nous fait dériver , vers  des rivages abandonnés 

    en évitant les récifs  , et les tempêtes .

     un poéme   qui surfe  sur des vagues  inspirantes , pour revenir   vers le port  en rêvant 

     j 'ai beaucoup aimé 

     

     bonne journée Philippe 

     

    3
    Vendredi 1er Octobre à 08:52

    Oh que c'est beau d'être amoureux, et tu en parles si bien,

    bon week-end

    Amitiés

    M@rie

    2
    Vendredi 1er Octobre à 08:51

    Bonjour cher Philippe,

    Il est beau ton poème, j'ai aimé le lire. Ta plume est fascinante et toujours inspirée.

    Nous voici déjà en octobre, le temps passe vite !

    Soleil et froid ce matin. 

    Demain je vais en ville avec ma mère. Dimanche pas de sortie pour Fernand et moi, il va faire mauvais temps.

    Passes une bonne journée et un agréable week-end ami poète 

    Gros bisous

    Florence

    1
    Vendredi 1er Octobre à 08:05

    Lyrique àç souhait, bravo !

    Une autre forme de poésie : http://thierrymoral.fr/2021/09/30/blog/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :