• Âme En Peine







    J'ai une vague à l'âme
    Dans ce monde qui m'arrête
    Me bloque, me stoppe tout net
    Plus rien ne m'enflamme

    Âme en peine
    Qui ne se met plus en scène
    Âme de douleur
    Qui ne vit plus de bonheur

    Tout s'est fini un jour, enfermé j'étais
    Lorsqu'ils ont décidé les grands esprits
    Que chacun devait se confiner au logis
    Plus rien d'autorisé que travailler et consommer

    Âme en confinement
    Qui cherche son instant
    Âme de rien
    Qui ne vit plus ses lendemains

    J'ai une vague de tristesse
    Qui envahit ce plaisir que je possédais
    D'aller au spectacle, au resto ou au troquet
    Plus rien dans cette vie que du stress

    Âme sans joie
    Qui cherche encore sa voie
    Âme d'animal
    Qui ne vit qu'en cage si mal

     

     

     

     

    « Tout Se Ferme Et PourtantO Dieu »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    20
    Mardi 16 Mars à 13:53

    C'est un très beau texte et tellement vrai ! Mais, cela finira un jour à n'en pas douter. Je n'ai pas ton talent pour décrire les choses mais, lorsque tu as un peu trop le cafard, viens lire mon blog un peu ça t'apportera un peu de distractions. Amicalement.

    19
    Mardi 16 Mars à 13:37

    Et oui on vit en cage !   mais que faire d'autres , quelles décisions prendre,  moi j'avoue que je ne sais en réfléchissant à tout, je ne sais ....   

    sortir donne le danger, ne pas travailler donne la misère ...  tout le monde devient médecins, chercheurs, chefs d'état et non cela ne se passe pas ainsi ... 

    ah si les chinois n'avaient pas créer ce virus qui plombe le monde !    j'ose espérer que c'est une erreur humaine et pas délibérée ....   mais que devons nous faire en attendant que les chercheurs trouvent une solution, car ils sont bien les seuls a détenir les clefs de la cage 

    18
    Dimanche 7 Mars à 14:32

    Bonjour Philippe tongue

    Beaucoup d'âmes en peine et de personnes qui souffrent de solitude, une solitude certainement encore plus ressentie par ces temps de confinement et de craintes et dont on ne voit pas la fin !

    Je me dis souvent que j'ai de la chance, d'une certaine façon , d'être "libre" - puisque je ne travaille plus et que ma vie n'est donc pas affectée - de ne pas être seule et de me trouver dans un environnement agréable, ce qui malheureusement n'est pas le cas de la majorité.

    Très beaux poèmes sur cette période difficile.
    Amitié.
    Léone

    17
    Jeudi 4 Mars à 06:10

    un coucou ton article vrais de vrais 

    moral en baisse le 2 c'etait l'anniversaire de la mort de mon époux 

    amitié

    16
    Mercredi 3 Mars à 18:53

    Le vague à l'âme est un mal du siècle, qui est amplifié par les conséquences de cette pandémie mondiale. Finalement nous nous apercevons de tout ce que nous avions la chance de pouvoir faire, partager que parfois nous ne mesurions pas. Il faut voir le côté clair même dans le sombre, des jours c'est plus facile que d'autres, c'est certain ! Des professions et des personnes sont seules et en difficultés, d'autres nous ont quittés... Je pense à mes grands-parents et parents qui ont connu la guerre "la vraie", les privations, la peur au ventre....  Le printemps arrive gardons le sourire. Bonne soirée à toi. 

    15
    Mercredi 3 Mars à 09:29

    Bonjour cher Philippe,

    Ton poème est vrai, on ressent tous la même chose que toi. Vivement que ce maudit virus nous lâche !!! Quand ? grande question... 

    On garde le moral malgré tout, on ne pense pas au virus sinon on ne vit plus !

    Temps nuageux. On devrait avoir du soleil comme hier et doux.

    Je ne chante plus depuis un mois, plus envie...

    Bonne journée ami poète

    Gros bisous

    Florence 

    14
    Mercredi 3 Mars à 09:12

    Assignation à résidence, culpabilisation, confiscation des libertés, surveillance, répression, manipulation, délation, interdiction, interdiction, interdiction...

    "C'est l'histoire d'une société qui se casse la gueule et qui dit : jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien" (extrait de La Haine)

    Bisous Ami Poète

    PS : pour Witherfall,  je me doutais que ça te plairait. ^^

    13
    Mercredi 3 Mars à 08:09

    Bonjour Phil , un petit coucou pour ce matin ( tombée du lit ) note bien que ces temps ci les infos nous tracassent bien et ça joue beaucoup sur le sommeil ..Le guignol de service arrivera  au bout de son entreprise de nous fouttre le trac zir avec ses conneries ...Il faut tout de méme laisser tomber toute cette merde,  sinon on tourne chêvre ....J'espére que par chez toi les contraintes ne sont pas trop fortes , mais c'est surement comme partout , personne  n'a la  tranquilité d'esprit  ou peu , vu qu'a tous les coins de rues on s'attend au pire , les starporne  sont tapis dans l'ombre , ils nous guettent au moindre faux pas ( et oui il faut gaffer dur partout ) ......Bref accrochons nous sérieux aux branches , l'arbre est fragile , et le danger reste là avec ce virus de mouscaille ...Pourtant beaucoup de  vaccinés devraient éponger cette Pandemie tragique ( normalement ) ....Je te remerçie encore trés fort pour ta belle amitié ça réchauffe le coeur,  mais nous avons plus ou moins des craintes pour l'avenir avec ces dirigeants ( qui ne dirigent rien d'ailleurs ).........Bise ...Et surtout  tiens bon le gouvernail  ( rire ) ,on s'en sortira bien un joPin by Cynthia Kelly on rêve paradisiaque | Old sailing ships, Sailing  ships, Sailingur , tout du moins il  faut l'espérer ........A+++++Soriane(Lili)

    12
    Mardi 2 Mars à 18:01
    Bonsoir Philippe merci pour ces phrases si vrais et les mots et ++ vivement qu'on soit libéré de ce virus mais quand ??? Belle semaine a++
    11
    Mardi 2 Mars à 13:05
    Ghislaine
    Quelle tristesse que cette vie devenue..
    On se sent si seuls chacun chez soi parfois.
    Merci de le dire ici Philippe...
    10
    Mardi 2 Mars à 11:31

    Ce n'est pas drôle et on sature tous. Mais il faut garder l'espoir d'un jour meilleur, qui finira bien par arriver.

    Bon courage Juste!

    9
    Mardi 2 Mars à 09:44

    Salut Philippe eh oui c'est pas simple tout ça.

    Mais on devrait s'en sortir un de ces jours, on espère.

    Pour le moment, on attend le printemps.

    Bonne journée. 

    8
    Mardi 2 Mars à 09:38

    Bonjour Phil , moi pour ce qui est du vague a l'âme c'est souvent que ça m'arrive d'en avoir , et pour ce qui est du  coeur a la rigolade accroche toi bien Jeannot , c'est assez compliqué ...Le grand Guignol nous méne tout bonnement en barque et sans vouloir  exagérer ça m'a l'air d'un Paquebot plutôt qu'autre chose .....Pour les votes avec moi il va aller se faire rhabiller ailleurs"  Ben  Hur"  en slip ou sans ....Niet Niet pour sa tronche que je mette quoi que soit dans l'urne , sinon un papier wc fera l'affaire .....Merci de tes gentils coms , ils me remontent un peu le moral,  mais pour ces temps ci on se morphond grâve ....Bon il faut s'accrocher dur , mais les branches sont fragiles .....Masqués on joue les Zorro tous les jours ( moi ça me gonfle d'avoir ça sur le pif ) ......A ++++++Phil et merci , ton amitié fait chaud au coeur ..................Bise..........A+++++Soriane(Lili)............

    7
    Mardi 2 Mars à 09:13

    Bonjour Philippe, oui cela commence à faire long surtout quand on connait les incohérences des dirigeants lamentable.  Il va falloir se réveiller de cette léthargie ambiante vite on n'en peux plus. Bonne journée. Bises.

    6
    Mardi 2 Mars à 08:53

    Dans ce cas tu es un oiseau doté de belles plumes

    5
    Mardi 2 Mars à 08:14

    Hello, 

    C'est un beau poème de confiner, il nous met la vague à l'ame.

    Il faut se ressaisir, le printemps le soleil et des jours meilleurs vont arriver, du moins je l'espère

    Bonne journée

    Amitiés

    M@rie

     

    4
    Mardi 2 Mars à 08:13

    Dominer en semant la terreur, cela semble fonctionner pour l'instant, mais pour combien de temps encore, je n'ai jamais vu les français accepter de courber l'échine aussi longtemps, le réveil risque d'être très douloureux

    Amicalement

    Claude

    3
    Mardi 2 Mars à 08:02

    allez   bon courage Philippe 

     le printemps arrive , il faut espérer  un  renouveau  seul l 'espoir fait vivre 

     bonne journée pour toi 

     kénavo

    2
    Mardi 2 Mars à 07:41

    Re Bonjour cher Philippe

    Tu as tout dit, plus rien à ajouter sinon la peine d'être enfermée sans être condamnée et sans pouvoir aller en appel même la cour de cassation ne pourrait rien faire...le bagne chez nous, ça existe encore...qui se lèvera pour dire...S.T.O.P. toutes les pandémies des grippes aussi graves étaient-elles sont passées sans confinement.

    La vérité est...nous sommes des morts vivants.

    Bonne journée mon ami et gros bisous 

    Méline

    1
    Mardi 2 Mars à 07:29

    C'est exactement ce que je ressens

    mais pour aller au boulot et dans les transports en communs tu peux ... Cherchons l'erreur ou l'horreur !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :