• Quelqu'un Pleure, Quelqu’un Rit

     




    Quelqu'un pleure dans le silence
    Quelqu'un pleure des jours et des nuits
    Quelqu’un pleure de cette douleur qui frappe
    Quelqu’un pleure mais personne n’écoute

    Quelqu’un rit et s’amuse en abondance
    Quelqu’un rit et de la vie se réjouit
    Quelqu’un rit sans penser au mal qui s’attrape
    Quelqu’un rit et tout le monde suit sa route

    Si un cœur s’endurcit, doute et braille
    Une âme s’évade, s’embellit et évolue
    Dans la douleur des sens où certains sont oubliés
    Visages funèbres et yeux froids
    Le timbre résonne si faux, si cruel sans droit
    Une pensée fermée n’atteint qu’un paradis arrangé  
    Tout y est glacé ou brûlant, d’un plaisir hypnotique vécu
    L’ambiance si souvent offerte n’est qu’illusion au travail

    Quelqu'un pleure dans ton univers
    Quelqu'un pleure des journées entières 
    Quelqu’un pleure de ce mal qui le nourrit
    Quelqu’un pleure mais personne n’entend les cris

    Quelqu’un rit, s’amuse et fait la fête 
    Quelqu’un rit et se créé la vie parfaite
    Quelqu’un rit sans s’imaginer un monde cruel
    Quelqu’un rit et tout le monde ira au ciel

    Aux horizons étendus il ne reste qu’à s’abandonner
    Voir à travers les brumeux sentiers des lumières d'espoir
    Si au loin dans un désert ou aux plus profonds nuages de l’imagination
    Le zéphyr apporte une voie de son souffle, de cette onde réfléchie
    Il délivre les âmes d’un unique rêve exquis
    Aux fières pensées, aux joyeuses célébrations
    Adieu aux tragiques idées de nos mémoires
    Un hymne sacré chassera le sinistre dieu du mal, il faut le chanter

    Quelqu'un pleure mais il ne le faut plus
    Quelqu'un pleure il faut lui sécher ses larmes
    Quelqu’un pleure, ne détournez pas vos yeux
    Quelqu’un pleure et meurt si personne n’écoute

    Quelqu’un rit et sa joie sera bienvenue
    Quelqu’un rit et de la vie on oublie les drames
    Quelqu’un rit et fait même sourire les dieux
    Quelqu’un rit et c’est le monde qui construit sa route



     

     

    « OsseletsIvre D'Amour »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    17
    Lundi 29 Juin à 06:18

    bonne semaine bisous trop chaud impossible de dormir

     

     

    BONJOUR  MES AMIS  NOUS  SOMMES LE LUNDI    29  JUIN  202  0  C  EST LA ST PIERRE......BONNE FETE  A  TOUS  LES PIERRE   ...

    16
    Dimanche 28 Juin à 10:01

    nous on vote pas élue

    bon dimanche nous chaud m'aime la nuit

    bisous

    15
    Samedi 27 Juin à 15:22

    Chez nous hie,r c'était le déluge de violent orages qu'on avait pas vu depuis 2016 on frappé l’Aisne et nous étions sur la route du mal à rentré chez nous éclairs et pluie diluviennes, les orages ont duré de 80h30 à 5h du mat. Aujourd'hui nuages et vent. Moi aussi je te souhaite un bon w-k.

    14
    Samedi 27 Juin à 12:09

    Comme le disait celui qui vient de nous quitter, "la vie est une comédie italienne"... on peut trouver du bon en tout... "parlez-moi de la pluie et non pas du beau temps"...

    Bon week-end

     

    13
    Samedi 27 Juin à 11:09

    Bonjour Phil , je passe te souhaiter un beau samedi ,le temps est maussade un peu partout ...Pas grand chose de neuf a t'apprendre , une routine qui n'en fini pas , et les gens qui sont devenus de vrais sauvages depuis cette histoire de virus , comme ci tous nous étions  contagieux , décidement la connerie humaine n'a pas de limite ....Oui dans certains coins pas mal d'orages , chez nous c'était avant hier ça pétait dur et ma titite avait le nez dans sont petit postérieur ( rire ) moi pas loin non plus ....... Bon j'arrête de t'écrire des sottises et je redeviens sérieuse , mais je n'ai pas regardé les infos ce matin , en fait je n'ai pas besoin de lire des sornettes du côté des gros la haut qui se prélassent sur notre dos , alors j'évite !!!!.....Et en étant pas au courant je vis mieux ......J'espére que tout baigne pour toi et que tu n'as aucune peur des orages vu que cette année ça m'a l'air d'étre  le cas  avec ses chaleurs étouffantes ...Bon nous verrons par la suite ce que juillet nous réserve ......Je suis toujours dans la peinture , ça occupe bien  et le temps passe plus vite , côté vacances pour moi cette année c'est râpé , aucun projet la dessus , mais qui sait il suffit d'une étincelle et ça peut changer la façe du monde ( je plaisante ) ...Oui les vacançiers doivent se préparer dur , vas tu quelque part ? ( sans vouloir étre indiscrête ) de changer de décor est parfois trés utile ...Bon sur ce je te souhaite un beau Week-end et du soleil si possible dans ta jolie région , je n'y suis jamais allé mais je sais que c'est trés beau ... ....Bise ....A+++++Soriane(Lili)

    12
    Samedi 27 Juin à 10:01

    Toujours de beaux textes Philippe, bravo.

    La chaleur s'en ai allé provisoirement, on respire beaucoup mieux.

    Je te souhaite un excellent W.E.

    11
    Samedi 27 Juin à 09:43

    Manichéisme, dichotomie, schizophrénie... toujours médaille a son revers.

    C'est toujours un plaisir de te lire et tu mènes à la réflexion.

    L'orage a su se montrer discret mais la pluie est au rendez-vous. Mon jardin en fort heureux

    Bon week-end ami Poète

    10
    Samedi 27 Juin à 09:34

    bon ici 28 degré a 9 h

    j'ai arrosé  a 5 h du matin après trop chaud

    oublie pas ton parapluie moi ombrelle

    bisous

    9
    Vendredi 26 Juin à 16:48

     un poéme de vie 

     avec  les rires et les larmes 

     bonne journée pour toi  Philippe

    8
    Vendredi 26 Juin à 14:34

    Magnifique poème! Pouvoir partager les rires et les larmes nous aide à avancer dans la vie.

    7
    Vendredi 26 Juin à 13:33

    réponse oui car juste la bonne

    pour ton article oui on pleure souvent  car on est seul avec des souvenirs

    bisous

    6
    Vendredi 26 Juin à 13:14

    Coucou mon fidèle Philippe 

    Et oui la vie est ainsi faite, des pleurs, on arrive aux rires, quand on s'est apprécier les périodes qui sont meilleures 

    Hélas nous sommes dans une époque, ou il est plus courant de pleurer que de rire ... je ne sais ou l'on va 

    J'essaye d'apprécier chaque moment d'accalmie au plus possible et consoler ceux et celles qui pleurent ... 

    J'espère que tu vas bien dans cette chaleur qui nous tombe dessus en 1 jour, moi je le dis et le répéte, tout le monde veut l'été et tout le monde se plaint de la chaleur, au moins je reste dans mes baskets, j'aime le froid et basta donc j'attends septembre avec impatience 

    Passe un très bon week end en tous les cas et merci pour ce nouveau et magnifique poème 

    Bisous 

    Maryline  

    5
    Toupinette
    Vendredi 26 Juin à 10:50

    Bonjour Astérix, quel superbe poème, qui reflète la vie... il y a plusieurs phrases qui m'ont particulièrement marquée ... c'est un peu mon reflet : 2 facettes pleurs et rires ... et  se ressourcer dans les grands espaces ...

    Bon we et merci de ta visite, je me suis mise un peu en pause mais je n'oublie pas mes fidèles blogueurs

    4
    Vendredi 26 Juin à 10:34

    Bonjour Phil , de toute façon les orages ne te retirent  en rien le fait que tu as toujours de trés belles inspirations afin de nous rejouir avec tes ssuperbes poémes ...Par chez moi hier soir ça grondait et j'ai  dû tout débrancher vu que j'ai une sacré trouille des orages , en plus ça craint pour la telé , les ordis et tout ce qui est fragile ...Et oui et ça recommençe aujourd'hui il fait lourd et va savoir si ça ne va pas remettre ça avec les éclairs et le tonnerre ....J'espére que dans ta région le temps est potable et que tu peus aller te ballader tranquille sans étre obligé de prendre un parapluie ......Je te souhaite une bonne fin de semaine et bise amicale .......A++++Image du Blog annacatharina.centerblog.net(Lili)

    3
    Vendredi 26 Juin à 08:15

    Du rire aux larmes, ou des larmes au rire, ainsi passe la vie

    Amicalement

    Claude

    2
    Vendredi 26 Juin à 07:54
    La ronde des émotions
    1
    Vendredi 26 Juin à 07:22

    Bonjour cher Philippe,

    J'aime beaucoup ton poème.Je suis toujours ravie de te lire ! Ton inspiration est toujours là pour notre plus grand plaisir.

    Mal dormi et levée tôt à cause de l'orage, je viens rendre visite aux ami(e)s.

    Il a fait très chaud ces derniers jours pff ! On devrait être un peu mieux ce week-end.

    Bon vendredi et agréable week-end ami poète, gros bisous

    A lundi

    Florence 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :