• Chant Pour Un Pays En Guerre

     

     




    Entendez-vous les tristes interminables chants de Tyrtée
    Qui, accompagné d’Enyo et de Pallas
    Mène toute une troupe de fous guerriers
    Vers notre pays où l'on veut que tout trépasse.

    Le pays est envahi par d’hostiles gens
    Qui veulent assouvir leur martiale croisade
    Chaque résistance amène des attentats, des fusillades
    Des morts inutiles pour la gloire d’un soi-disant.

    Il était magnifique et accueillant notre bourg
    Avant leur arrivée, leur vengeance rusée.
    Chacun respirait la joie d’y vivre toujours
    Avant que cet empire ne fût rasé.

    Entendez-vous les tristes interminables chants de Tyrtée
    Qui, accompagné d’Enyo et de Pallas
    Mène toute une troupe de fous guerriers
    Vers notre pays où l'on veut que tout trépasse.

    Le temple de Janus a été réouvert
    Le pays subit une révolution sanguinaire
    Qui impose son pouvoir de stratocratie
    Refusant toute liberté à l'occidentale démocratie.

    Quel fou d'attaques fera son pays débellatoire
    Parmi ces multiples ennemis belliqueux
    Camisades, maraudes, massacres pour le désespoir
    Du pays accaparé de leurs conflits nombreux.

    Il était magnifique et accueillant notre bourg
    Avant leur arrivée, leur vengeance rusée.
    Chacun respirait la joie d’y vivre toujours
    Avant que cet empire ne fût rasé.

    Espérons que le temple de Janus fermera leur félonie
    Notre pays survivra dans l'amour loin des attentats
    Nous trouverons le pouvoir d'aimer Hallelujah
    Effaçant toute atteinte à notre démocratie.

    Entendrez-vous nos mélodieux chants contre Tyrtée
    Qui, abandonné d’Enyo et de Pallas
    S'effacera devant de joyeux non guerriers
    Nos danses, musiques et fêtes changeront les angoisses.

     

     

     

     

    « Dans L'ErotismeLa Guerre En Chantant »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Vendredi 4 Juin à 11:57

    alors la ce poème me touche au fond de mon cœur  !      il est beau et dure .... mais tellement véridique ... 

    hélas nous avons ouvert la boite a Pandore ....  et je suis écœurée et n'ai plus d'espoir en notre beau pays 

    Belle France, cher pays de mon enfance chantait Trenet ...  ou est elle .... !!!! ?????   moi je ne la retrouve plus, et je pense a mon enfance tranquille, éduquée, a mes promenades avec mes parents a n'importe quelles heures du jour ou de la nuit, le civisme, la non violence .... 

    avec la faune arrivant, avec la faune sur notre sol, avec cette violence au fond de beaucoup, le chaos est installé, et je doute que le courant s'inverse 

    Pauvre France et merci a toi pour ce poème, si beau ...  mais si triste !!!!! 

    on dirait que je suis une plus que centenaire pour écrire  de tels mots et décrire de tels maux ....  c'est complétement fou 

    un poème vraiment d'exception .... !!!! 

    il me fait penser à ce terrible tableau ....  Picasso avait compris pour son pays, mais personne ou rare ont su voir entre les dessins .... 

    5
    Mardi 18 Mai à 10:38

    BONJOUR  MES  AMIS  NOUS  SOMMES  LE  VENDREDI  14 MAI   C  EST LA ST MATHIAS....BONNE FETE  A  TOUS  LES MATHIAS...

    bon mardi bisous

    4
    Mardi 18 Mai à 10:03

    Merci Philippe pour ce commentaire sur l'autre post, il m'a fait sourire aussi !

    Gros bisous 

    Méline

    3
    Mardi 18 Mai à 08:42

     bravo superbe 

     un chant que j 'entend , qui me parle 

    pour moi les traditions sont sacrées , et  nous devrions tous  entonnér  ce chant de liberté 

     

     bonne journée Philippe 

     

     kénavo

    2
    Mardi 18 Mai à 08:24

    Bonjour très cher Philippe 

    J'entends le chant des partisans en route à nouveau pour ce qui fut notre beau pays.

    Ô France notre belle France que font-ils de toi, quel héritage auront nos descendants ? Alors réveillons nous et souvenons nous du chant des partisans, tous ceux qui sont morts pour notre liberté et pour rester "français" !

    N'ayons pour maître que... "Notre France... L.I.B.R.E" !

    Bonne journée mon ami et gros bisous 

    Méline

    1
    Mardi 18 Mai à 08:03

    C'est le chant de la décadence
    Celui qui se chante partout aussi en France
    France notre  pays fou le camp
    Le refrain dure depuis longtemps
    La guerre est partout
    Tout le monde s'en fou
    Depuis le temps de Jésus rien n'a changé
    Je chante avec toi liberté
    Merci de ton texte en écrit
    Bon courage ami

    VL/Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :